Sur les traces des cerfs

Randonnée pédestre à Saint-Hilaire-Foissac

Photo
  • Raira bien qui raira le dernier... Dépassant pour les plus beaux mâles les 240 Kg, le cerf est incontestablement le plus gros mammifère sauvage des contrées Corréziennes. Relativement discret le reste de l’année, les mois de septembre et d’octobre résonnent aux raires des cerfs. Le cerf courtise alors des biches qu’il défend sur un territoire en s’imposant avec sa voie de ténor : c’est le brame du cerf.
  • Documentation