Eglise Saint-Antoine-l’Ermite

Edifice religieux à Égletons

Photo
Photo
Photo
  • L’église-Saint-Antoine-l’Ermite (l’Egyptien), bâtie durant la deuxième moitié du 12ème siècle, jugée trop petite par le curé de la paroisse est détruite puis reconstruite à la fin du 19ème siècle. L'abside demi-circulaire est conservée comme choeur de l'église ainsi que le clocher (12ème, 14ème, 15ème) dont le porche est un des premiers exemples du style ogival (gothique) en Bas Limousin (vers 1190). Les vitraux (1957) forment un des ensembles majeur de la création verrière en France au 20ème siècle.